Les prises de vues du catalogue Afibel : Le making of

Publié le lu 4062 fois
Le catalogue afibel : le making of

En avant première et en direct sur les plateaux de prises de vues du catalogue Afibel, les prochaines tendances de la mode.

Je sens que je vais faire des jalouses.  En effet, j’ai eu la chance de participer pendant 2 jours complets à ce que l’on appelle dans le métier les shooting photos pour le catalogue printemps été 2015 Afibel.C’était passionnant.

J’ai rencontré l’équipe photos au grand complet, le photographe et son assistant, la coiffeuse maquilleuse, la styliste et bien sûr, des mannequins.

Loin des habituels clichés auxquels je m’attendais, l’équipe m’a accueillie avec beaucoup de simplicité et une réelle bonne humeur. Ici les « filles » n’arborent des mines austères comme on peut les voir dans certains défilés, les mannequins avec lesquelles travaille Afibel sont souriantes et sympathiques. Je me suis tout de suite sentie très à l’aise.

Le catalogue afibel : le photographe

Vous ne le savez peut être pas mais mettre en valeur les produits d’une collection, c’est tout un art ! Préparation, repassage, ajustement des produits, choix des bijoux et des accessoires, lumière, angle de prises de vues, décors… Rien n’est laissé au hasard, et pour chaque image que l’on trouve dans les catalogues, ce sont presque 300 prises de vues qui sont réalisées puis qui seront visionnées et sélectionnées pour donner l’image la plus réaliste du produit afin que nous puissions choisir la jupe, le chemisier ou le pull sans risque de se tromper.

C’est toute la gageure de la vente par catalogue. Impossible de voir ou de toucher le produit… Tout passe par l’image… et le texte bien sûr. Elle doit, en même temps séduire et être la plus « démonstrative » possible.

Et quand la météo est capricieuse, quand les nuages se font trop présents ou que le vent se lève, cela se traduit immanquablement par des moments d’attentes où il faut rester concentré pour reprendre le shooting dès que les bonnes conditions sont réunies.

Cette fois ci, tout s’est bien passé mais l’équipe m’a racontée que, certaine fois, ils pouvaient perdre jusqu’à une ou deux journées complètes à cause de la pluie et là, s’enclenchait automatiquement une course contre la montre pour revenir avec toutes les images. C’est toujours le risque quand on fait des photos en extérieur, rien n’est jamais garanti.

On peut dire que j’ai eu de la chance, il a fait beau et tout s’est bien passé.

Et j’ai même fait un petit film avec mon smartphone… Ce n’est pas du Spielberg mais je suis plutôt contente de moi car je le trouve assez réussi. Pour être tout à fait honnête, j’ai demandé un petit coup de main pour le montage et la musique.

J’ai passé un très bon moment en leur compagnie, dommage que c’était aussi court !

Si vous souhaitez voir le travail effectué par toute l’équipe, n’hésitez pas commandez le catalogue gratuitement sur le site Afibel.fr.

A bientôt

Corinne S.

Tags : Étiquettes , ,